France TV Publicité sait comment séduire

La régie publique, diffuseur officiel des Jeux, continue de miser sur le sport pour captiver les téléspectateurs. Elle cherche à améliorer la mesure de leur attention et prévoit de l’intégrer à ses outils de médiaplanning l’année prochaine.

FranceTV Publicité a une fois de plus repoussé ses limites cette année pour rester en tête. Que ce soit en termes de contenus ou d’offres publicitaires. Avec des événements tels que le Tournoi des Six Nations, la Coupe de France, Roland Garros et les Jeux Olympiques et Paralympiques, dont le groupe est le diffuseur officiel en clair jusqu’en 2032, FranceTV Publicité sait comment séduire.

Les nouvelles offres de France TV Publicité

Le 26 septembre, ADspace mettra en vente 7 nouvelles offres hybrides TV + VoL. Ces packs se démarqueront en mettant l’accent sur l’événementialisation de la prise de parole de l’annonceur, avec des films de 60 secondes, ou sur la contextualisation, avec des écrans courts thématisés en soutien aux athlètes français. De plus, ADspace proposera aux annonceurs de prendre en charge le sous-titrage des spots diffusés pendant les Jeux. Ppour toucher les jeunes, FranceTV Publicité proposera Brut.Pub, un format permettant de transformer une copie TV en vidéo « à la Brut. », profitant ainsi du reach élevé et des bons taux de complétion de Brut. sur les 18-35 ans.

Cibler un maximum de foyers

La régie continue également d’améliorer ses offres de télévision segmentée avec Amplify Tracking. L’objectif de cette nouvelle fonctionnalité est d’atteindre 100 % de reach incrémental en ciblant des foyers qui n’ont pas été exposés à une campagne publicitaire. La régie proposera une soixantaine de ciblages prédéfinis, ainsi que des ciblages sur-mesure. Tels que la possibilité de cibler les acheteurs de marques concurrentes. FranceTV Publicité doit encore développer sa data clean room pour permettre aux annonceurs d’activer leur base CRM et de cibler ou exclure leurs clients via l’offre Adressable.tv.

L’étude Ipsos sur la mesure de l’attention

En ce qui concerne la mesure de l’attention. Après une première étude « Ipsos », un nouveau panel de 300 personnes sera rassemblé dès novembre. L’objectif sera d’optimiser les campagnes publicitaires en identifiant l’évolution de l’attention en fonction du contenu et du contexte de diffusion. L’indicateur sera déployé dans les outils de mediaplanning dès le premier semestre 2024.

A lire également